Les Astronautes, une école pour enfants autistes en apesanteur à Bruxelles

60 enfants autistes dans une école provisoire à Forest
60 enfants autistes dans une école provisoire à Forest - © Rtbf

60 enfants atteints d'autisme ont entamé leur scolarité maternelle et primaire dans des conditions difficiles. Au lieu de se rendre à l'école le 1er septembre, comme tous les autres élèves du fondamental en Fédération Wallonie-Bruxelles, ils ont dû patienter jusqu'au 12 pour découvrir leur nouveau cadre scolaire. Un cadre provisoire puisque la rentrée aurait dû s'effectuer dans une nouvelle école, "Les Astronautes", rue du Trône à Ixelles. Au lieu de cela, élèves, professeurs et personnel d'encadrement ont trouvé refuge à Forest, rue Pierre De Coster.

Des travaux en retard

Si les locaux initialement prévus pour accueillir les 60 enfants ne sont toujours pas prêts, c'est parce qu'une seule entreprise de construction a répondu au marché public pour la rénovation des bâtiments. Et l'offre qu'elle a remise dépassait de très loin la somme prévue par l'administration. Il a donc fallu recommencer la procédure, ce qui a retardé le début des travaux et empêché l'école d'ouvrir ses portes comme prévu début septembre.

"C'est à la demande des parents que nous avons trouvé cette solution provisoire", explique le porte-parole de la Ministre de l'Enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Marie-Martine Schyns. "C'était mieux que de postposer l'ouverture de l'école à Ixelles jusqu'à ce qu'elle soit prête parce qu'il existait une forte demande à Bruxelles et en Brabant wallon pour une école de ce type. Finalement, nous avons trouvé des solutions à l'ensemble des problèmes encore en suspens. Les travaux ont commencé, le transport des élèves est organisé et au niveau du personnel, nous avons trouvé des solutions pour qu'il y ait désormais deux personnes par classe", conclut le porte-parole de la Ministre.

Une école sans eau chaude ni matériel

Les locaux de la rue du Trône devraient pouvoir accueillir les enfants avant la fin de l'année, espère-t-on du côté du pouvoir organisateur. En attendant, dans leurs locaux provisoires de Forest, élèves et enseignants manquent de tout. Seule la cuisine de l'école dispose d'eau chaude. Quant au matériel pédagogique, ce sont les enseignants eux-mêmes qui y sont allés de leur poche pour équiper leurs classes du minimum requis pour pouvoir donner cours. Les parents, eux, prennent leur mal en patience. Depuis le temps qu'ils attendent la création d'une école pour enfants autistes, ils semblent prêts à endurer encore quelques semaines d'inconfort.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK