Le Tribunal correctionnel de Bruxelles condamne les propriétaires d'un chien agressif à six mois de prison

Image d'illustration
Image d'illustration - © Flickr - darrenjsylvester

Un couple propriétaire d’un chien agressif et originaire de Hal a été condamné par contumace lundi à des peines de six mois de prison. L’animal, qui n’était pas dressé et se promenait sans surveillance, avait attaqué et grièvement blessé deux joggeurs en 2019.

Le premier incident date du 18 mars 2019. Le chien se trouvait dans le jardin et a sauté par-dessus la clôture pour attaquer un joggeur qui passait devant l’habitation. La victime, gravement blessée au tibia et aux fesses, a été transportée à l’hôpital. Les propriétaires de l’animal n’étaient pas chez eux au moment des faits et ne s’étaient par la suite manifestés ni auprès de la police, ni auprès de la victime.

Le chien a de nouveau attaqué un joggeur dans les mêmes circonstances en octobre. Ses maîtres, qui étaient cette fois chez eux, avaient beaucoup peiné à contrôler leur animal. Blessée au niveau des jambes, la deuxième victime, un ostéopathe indépendant, avait été immobilisée plusieurs semaines.

L’animal n’était, selon le parquet, pas dressé, pas tenu en laisse et se trouvait dans un espace ne disposant pas d’une clôture suffisamment haute. Lorsque le bourgmestre avait ordonné que l’animal soit retiré à ses propriétaires, le chien avait subitement disparu. Le couple en aurait cependant déjà adopté un nouveau, qui ne serait pas non plus dressé ni tenu en laisse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK