Le travail devrait reprendre ce mercredi matin au CPAS de Jette

Les bâtiments du CPAS de Jette sont actuellement en rénovation pour une période de 10 mois. Et les installations provisoires ne plaisent pas aux travailleurs (illustration).
Les bâtiments du CPAS de Jette sont actuellement en rénovation pour une période de 10 mois. Et les installations provisoires ne plaisent pas aux travailleurs (illustration). - © Olivier Hoslet - BELGA

Mardi, la quarantaine de travailleurs a refusé d'entrer dans ses nouveaux locaux, les bâtiments du CPAS étant actuellement en rénovation pour une période de 10 mois. En attendant, deux containers ont été installés au fond du parking pour accueillir les bénéficiaires du CPAS.

Problème : selon les assistants sociaux et les agents d'accueil, ces locaux provisoires sont mal isolés, mal sécurisés, et ils ne permettent pas d'assurer la confidentialité des entretiens avec les bénéficiaires de l'aide du CPAS.

Résultat, mardi, le personnel s'est croisé les bras en guise de protestation. Des réunions ont eu lieu avec la direction, qui promet notamment de mettre à disposition une salle supplémentaire ; de prévoir des sorties de secours et d'engager un vigile. Des solutions qui satisfont le personnel, le travail devrait reprendre ce mercredi matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK