Le transport de marchandises via le Port de Bruxelles en nette progression en 2017

Le trafic global a progressé de 7%, ce qui s'est traduit par le transport de près de 7 millions de tonnes sur le canal au cœur de la capitale.
Le trafic global a progressé de 7%, ce qui s'est traduit par le transport de près de 7 millions de tonnes sur le canal au cœur de la capitale. - © Flickr

L'activité du Port de Bruxelles a connu une sensible progression l'an dernier, ressort-il des chiffres présentés vendredi par la direction de celui-ci. Le trafic global a progressé de 7%, ce qui s'est traduit par le transport de près de 7 millions de tonnes sur le canal au cœur de la capitale. Cette hausse poursuit un mouvement observé depuis plusieurs années.

Selon le Port de Bruxelles, le trafic propre - qui comprend un (dé)chargement à Bruxelles - s'est montré le plus dynamique, avec 4,8 millions de tonnes et une progression de 8,8%, contre +3% pour le trafic de transit (2 millions de tonnes).

Toujours d'après la direction du Port, si on devait reporter le trafic via la voie d'eau sur la route, ce sont près de 650.000 camions supplémentaires qui viendraient s'ajouter au trafic routier bruxellois, soit plus de 2.000 camions par jour. Cela représente également une économie de 100.000 tonnes de CO2 et de 25 millions d'euros en coûts externes.

Les matériaux de construction ont confirmé leur position prédominante dans l'activité portuaire bruxelloise (58,9%), suivis par les produits pétroliers (23,7%) et les conteneurs (7,7%).

A noter, dixit la direction du Port, que sont reprises, dans la catégorie des matériaux de construction, les terres d'excavation de chantiers, dont les volumes ont progressé de manière significative.

Par ailleurs, le terminal à conteneurs de l'avant-port a établi un nouveau record après la forte progression connue en 2016, avec 31.038 EVP (équivalent vingt pieds) (+4%).

Cette progression pousse les autorités portuaires à étudier une prochaine extension de ce terminal.

En marge de la présentation des chiffres de 2017, les autorités portuaires ont indiqué que le Port de Bruxelles célèbrerait ses 25 ans en 2018, avec de nombreux événements à destination de son personnel, de ses clients et du grand public. On citera notamment une édition "spéciale 25 ans" de la fête du Port organisée tous les deux ans.

L'année 2018 sera aussi marquée par l'inauguration le 23 mars prochain, d'un "village de la construction" qui regroupera les activités d'un négociant en matériaux de construction. Cela libérera la rive gauche du bassin Béco, où sera aménagé un nouveau parc régional. Au printemps prochain également, le Brussels Cruise Terminal sera mis en service à l'avant-port pour permettre l'accueil dans des conditions optimales des bateaux de croisières fluviales.

Le Port de Bruxelles poursuivra en 2018 ses efforts en termes environnementaux. Il devrait être le premier Port belge labellisé "neutre en CO2" en 2018, grâce à un audit effectué en 2017 et aux mesures de compensation prévues à cet effet.

L'année festive permettra enfin au Port de Bruxelles de préparer son avenir à travers la réalisation d'un nouveau masterplan qui permettra de baliser le développement portuaire à l'horizon 2040.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK