Le quotidien La Capitale emmène ses lecteurs au restaurant

A la recherche d’un restaurant où se sentir en vacances à Bruxelles ?

Chaque jour, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19. Ce mercredi, Julie VanH recevait François Dehut de La Capitale.

Pendant l’été, le quotidien La Capitale convie ses lecteurs à découvrir ou redécouvrir des restaurants bruxellois. "On redoute 20 à 30% de faillite dans l’HoReCa. Notre rôle, à La Capitale, c’est de les soutenir", explique le journaliste François Dehut.

Ce mercredi, c’est aux Pénates à Ixelles que le journal s’est rendu : "un restaurant à deux pas de Flagey, assez connu pour les gens qui vont manger après avoir été voir une pièce de théâtre ou un concert", situe le journaliste.

A la carte, du vin et des tapas, principalement. "On y mange du carpaccio de beauf à l’huile de truffe, un trio de tapenades. Ça fait vraiment ambiance vacances !"

C’est un peu par hasard que le choix de la rédaction s’est porté sur Les Pénates. "Cela s’est fait à l’improviste.", explique François Dehut. "J’allais manger en famille là-bas, et ils étaient tellement sympas que j’ai décidé de faire un article là-bas pour les soutenir. En plus, le restaurateur avait une belle histoire à raconter sur l’endroit, puisque c’est là-bas qu’il y avait le dernier maître volailler de Bruxelles." Pour le journaliste, Les Pénates sont une adresse incontournable pour les journées estivales qui arrivent.


►►► Pour découvrir l’article dans son intégralité dans La Capitale : Vins et tapas aux Pénates, une adresse incontournable de l’été à deux pas de Flagey