Le marché des bureaux dans le quartier de la Gare du Midi est en déclin

Le quartier du Midi, qui a longtemps affiché le taux de vacance le plus bas de la Région bruxelloise, a atteint 8,4% en 2016 contre 6,8 % en 2015.
Le quartier du Midi, qui a longtemps affiché le taux de vacance le plus bas de la Région bruxelloise, a atteint 8,4% en 2016 contre 6,8 % en 2015. - © Google Maps

C'est ce qui ressort du dernier rapport de City Dev, l'Agence régionale de Développement urbain et Perspective.Brussels, le Bureau bruxellois de la planification. Le quartier, qui a longtemps affiché le taux de vacance le plus bas de la Région bruxelloise, a atteint 8,4% en 2016 contre 6,8 % en 2015. 

Le quartier du Midi est un tout petit quartier de bureau à l'échelle de la Région. Mais ces dernières années, de nombreuses surfaces sont mises sur le marché, notamment le site Philips progressivement vidé par l'entreprise. La SNCB, qui a gelé ses investissements dans ses nombreux immeubles autour de la gare, ne participe pas non plus au renouveau du quartier.

"Une grande partie de ces m² sont occupés par la SNCB, dont on attend peut-être une revalorisation plus moderne de ces bâtiments, déclare Pierre Demeuter, spécialiste de l'immobilier chez City Dev. On observe également des bâtiments à l’état d’abandon et pour lesquels il est urgent de faire quelque chose." C'est le cas notamment du bâtiment de l'ancien Tri Postal, situé sur l’avenue Fonsny.

Pour Benjamin Cadranel, administrateur-général de City Dev, il est grand temps que les autorités publiques se saisissent de ces biens et n'attendent pas l'application du schéma directeur prévu par la Région. "La Gare du Midi est un endroit extrêmement stratégique où il y a différents acteurs très importants. Et ça met du temps de faire la bonne planification à long terme. Ce temps-là, il doit être exploité. Non pas pour laisser les choses en l’état, sinon les gens se découragent et le quartier se dégrade. Il faut directement faire des occupations temporaires, avec la société civile et des acteurs socio-économiques."

City Dev teste déjà cette solution dans le quartier. Elle a racheté l'ancienne usine Leonidas, en attendant l'aménagement d'un parc et la construction de logements, un projet à 10 ans. Le bâtiment est loué à diverses associations qui font vivre les lieux.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir