Le gouvernement bruxellois prend des mesures supplémentaires pour les plus démunis

La vague de grand froid incite le gouvernement bruxellois à renforcer son dispositif d'accueil des personnes sans abri. Outre les 247 places ouvertes la semaine dernière, 131 capacités d'herbergement supplémentaires ont été créées. 

Des places réparties entre 4 sites

Ces 131 places temporaires se répartissent comme suit :

  • 40 places sur le site d’Evere du New Samusocial;
  • 60 places pour les personnes migrantes en transit sur le site Vanbel de la Plateforme Citoyenne ;
  • 30 places dans le bâtiment CCN gare du Nord organisées par la Croix Rouge ;
  • 11 places en maisons d’accueil (Home Baudoin, Source).

L’orientation vers ces places est assurée par le dispatching géré conjointement par Bruss’help et le New Samusocial. Toute personne confrontée à un besoin, que ce soit pour elle-même ou pour autrui, peut appeler le numéro gratuit 0800/99.340, qui centralise les demandes et est, depuis ce weekend, accessible 24h/24. La maraude de nuit du New Samusocial, qui parcourt les rues bruxelloises de 21h à 7h pour amener les personnes sans-abri vers les hébergements disponibles, a été renforcée. Selon le Ministre chargé de l'aide soicale, Alain Maron, aucune demande d’hébergement reçue par le dispatching 0800 n’a dû être refusée entre dimanche et ce vendredi. 

En outre, le gouvernement a étendu à 60 personnes supplémentaires le nombre de places disponibles dans un hôtel bruxellois "réquisitionné" hébergeant déjà 105 personnes. Le dispositif d'accueil prévoit trois repas par jour pour les bénéficiaires. Le gouvernement entend ainsi mettre à l'abri davantage de personnes, à la fois pour lutter contre la propagation du virus et dans le souci de les protéger de l'actuelle vague de froid. 

 

 

Sur le même sujet: JT 09/02/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK