Le gouvernement a adopté la liste des reptiles qu'il est permis de détenir en Région bruxelloise

Il existe à Bruxelles un seul commerce spécialisé dans ces animaux. Arnaud Feytis, qui a ouvert son animalerie il y a 3 ans, connaît bien cette liste. Cela faisait déjà pas mal de temps qu’on en parlait. Elle compte 249 lézards, 107 serpents et 66 tortues. "Ici, on a 8 à 10 espèces. Mais détenir 422 espèces, ce n’est pas possible."

" Aujourd’hui, avoir un crocodile du Nil chez soi, c’est possible… Il faut des limites ! "

Cette liste était attendue avec impatience, une question de bon sens. "Comme vous le savez, aujourd’hui, à Bruxelles par exemple, si quelqu’un veut avoir un crocodile du Nil, une espèce de 6-7 mètres, il peut l’avoir chez lui… Il faut qu’on limite la réglementation. Il faut que la Région, la Ville, la commune et les autorités imposent des limites. Et puis, reconnaître les animaux chez les particuliers, c’est très important." 

Le texte législatif prend en compte le bien-être animal : il prévoit les conditions dans lesquelles les animaux doivent être détenus. Un reptile, c’est fragile, il a besoin de chaleur, d’humidité… En adopter, ça implique des responsabilités. Surtout que certains serpents vivent jusqu’à 25 ans. Et certaines tortues jusqu’à 70 ans !

"Un serpent aquatique coûte peut-être 40 euros mais il y a 300 euros de matériels derrière. L’animal grandi, est carnivore… Il y a des paramètres à respecter."  

Bref, plus souvent qu’à son tour, Arnaud Feytis décourage les candidats acheteurs. L’achat coup de tête, il n’en veut pas ! L’animal prélevé dans son biotope naturel non plus. D’ailleurs, il le jure : tous ses animaux proviennent d’élevages européens qu’il connaît, aucun n’a été capturé.

Quant à la question de savoir quel plaisir y a-t-il à vivre avec un animal pas très affectueux ? " C’est une bonne question… Je vous dirais quel plaisir d’avoir un aquarium ? C’est la même chose, c’est une passion. Et si vous pensez pouvoir lui faire un bisou, dormir avec ou faire un câlin, c’est mort ! Ça ne fonctionnera pas."

La liste des reptiles dont la détention est permise à Bruxelles entrera en vigueur le premier juin 2021.

 

Commerce des reptiles: archives JT du du 08/02/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK