Le cohousing, un nouveau concept d'habitation s'installe à Bruxelles

Le Cohousing, un nouveau concept d'habitation partagée qui répond aux envies d'échanges des citadins d'aujourd’hui.
4 images
Le Cohousing, un nouveau concept d'habitation partagée qui répond aux envies d'échanges des citadins d'aujourd’hui. - © Tous droits réservés

Avoir son chez-soi tout en profitant de la convivialité de la colocation, voilà en quelque sorte le concept du cohousing, les logements partagés. C’est précisément un projet de ce type qui est actuellement en construction à Molenbeek-Saint-Jean, au 204 de la rue Picard.

Un habitat pour les citadins d’aujourd’hui

Dix-neuf logements de toutes les dimensions seront très prochainement disponibles à la location. L'originalité du projet c'est que les futurs résidents auront accès à des espaces et des infrastructures en commun : buanderie, salle des fêtes, atelier et jardin... Un mode d’habitat qui répond aux envies d'échanges des citadins aujourd’hui.

La grande pièce est encore en chantier, mais Christophe Delahaye, responsable commercial auprès de la société immobilière Urbani, imagine déjà les apéros entre voisins. Pour lui, "ces espaces partagés sont le vrai plus de la résidence".

Des espaces modulables

Le principe, c’est que ce sont les futurs locataires qui décideront de ce qu'ils souhaitent faire des 1000 mètres de jardin, de l'atelier ou encore de cette petite pièce à côté de la buanderie : "Peut-être juste une salle de réunion, une école des devoirs, une salle de jeux pour les enfants, modulable donc, sur base des envies et des demandes des occupants", ajoute encore Christophe Delahaye. Une décision qu’il faut prendre collégialement, ce qui nécessite de se connaître un petit peu et surtout de vouloir partager des activités avec les autres résidents.

Partager sans perdre son intimité

Pour emménager dans un espace partagé, il faut une volonté d'échanger sans pour autant compromettre son intimité, explique Anne Laure Wibrin qui gère les questions du "vivre ensemble" chez  Urbani : "On ferme sa porte quand on a envie de rester chez soi, les choses sont claires et dès que l’on a envie d’aller dans le jardin et de partager quelque chose, c’est possible, il faut que le projet puisse rester flexible pour tout le monde".

Un habitat inédit, dans l'air du temps, accessible à tous les profils et tous les budgets, puisque entre le studio d'étudiant à la maison familiale de trois chambres, le loyer s'échelonne entre 600 et 1100 euros par mois.

Intéressés ? Des visites sont organisées les samedis 5 et 11 juin à 11 heures, au 204 rue Picard à Molenbeek.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK