Laeken: Un mort dans un bâtiment de l'ambassade de Centrafrique

Un mort et une personnes inanimée retrouvés dans un bâtiment appartenant à l'ambassade de Centrafrique
Un mort et une personnes inanimée retrouvés dans un bâtiment appartenant à l'ambassade de Centrafrique - © Tous droits réservés

Le 6 mai dernier, une personne décédée, et une autre qui était inanimée, ont été trouvées dans un bâtiment de l'avenue de Meysse à Laeken, appartenant à l'ambassade de Centrafrique. La cause du décès n'a pas encore pu être formellement établie mais selon les premières constations, il pourrait s'agir d'une intoxication. Les jours de la deuxième victime ne sont plus en danger, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles, qui a requis un juge d'instruction pour incendie volontaire.

Il s'agit d'une maison où loge du personnel de l'ambassade centrafricaine.

Sur place, une personne inanimée et une personne décédée ont été retrouvées dans une chambre. D'après les premières constatations, elles semblent avoir été victimes d'une intoxication. La personne inanimée a été emmenée à l'hôpital afin d'y être soignée et ses jours ne sont plus en danger.

Un expert en incendie, un médecin légiste et le laboratoire scientifique de la police fédérale sont descendus sur les lieux. Divers devoirs d'enquête ont également été effectués et l'instruction est en cours afin de déterminer la cause des faits.

 


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK