La quantité de déchets jetés dans les parcs bruxellois a doublé en un an

La fréquentation des espaces verts bruxellois a fortement augmenté durant la crise sanitaire ainsi qu’à l’arrivée des beaux jours et, avec elle, la quantité de déchets jetés. Entre janvier et mai dernier, 213 tonnes ont été ramassées, soit le double par rapport à la même période l’année précédente, alertent lundi Bruxelles Environnement, Bruxelles-Propreté et Fost Plus, qui lancent une campagne pour lutter contre ce phénomène.

Des renforts pour ramasser les déchets

Cinquante-trois agents saisonniers, gardiens de parcs et agents de propreté renforcent actuellement les équipes régionales jusqu’à fin septembre. Mais "la propreté, c’est l’affaire de tous", rappellent Bruxelles Environnement, Bruxelles-Propreté et Fost Plus. Les trois organismes lancent dès lors une campagne pour responsabiliser les citoyens et les citoyennes à maintenir les parcs "propres, accueillants et agréables en s’y comportant comme ils le font chez eux".

Lancement d’une campagne de sensibilisation pour des parcs plus propres

La campagne se décline sur des affiches arborant le message, porté par des habitants, "Jetez vos déchets dans une poubelle ou chez vous" et sur les réseaux sociaux via le hashtag #Wearepark. Brussels. Des influenceurs se retrousseront en outre les manches et organiseront des actions de nettoyage dans les parcs avec leur communauté de followers. Le message se déploiera en outre sur des t-shirts, des sacs en papier et des stickers pour les vitrines, les comptoirs et frigos des commerces qui bordent les parcs.

Des actions de sensibilisation sont également prévues sur le terrain chaque week-end jusqu’au 11 septembre dans différents parcs de Bruxelles et leurs guinguettes. Un vélo cargo sillonnera ainsi les parcs pour ramasser les déchets et conscientiser au respect de la propreté, tandis que des cendriers de poche seront distribués, notamment.

Abandonner ses déchets est passible d’une amende pouvant s’élever jusqu’à 350 euros.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK