La N-VA présentera des listes dans au moins 11 des 19 communes bruxelloises

Les 11 têtes de liste N-VA présentées par Theo Francken
Les 11 têtes de liste N-VA présentées par Theo Francken - © Rtbf

La N-VA a lancé sa campagne bruxelloise pour les élections communales en présence du secrétaire d'état à l'asile et à la migration, Theo Francken. Le parti nationaliste flamand sera en lice dans au moins 11 des 19 communes de la région bruxelloise. C'est une commune de plus qu'en 2012. Pour autant, la N-VA n'exclut pas de pouvoir déposer des listes dans davantage de communes encore. "On va faire mieux. On a encore quelques mois, l'échéance est le 1er septembre. Nous disposons donc encore de temps, on est en train de discuter avec d'autres candidats, alors 11 communes, c'est le minimum", explique Theo Francken.

Objectif : plus de 6 élus

La N-VA a présenté ses têtes de liste pour Anderlecht, Auderghem, Berchem-Sainte-Agathe, Bruxelles, Evere, Ganshoren, Jette, Koekelberg, Molenbeek, Schaerbeek et Uccle. Il y a six ans, le parti était présent à Ixelles, Forest et Saint-Josse mais absent à Auderghem, Evere, Koekelberg et Uccle. Son implantation dans les communes bruxelloises reste difficile. Avant de conquérir des électeurs, la N-VA doit d'abord trouver des candidats. Elle ne sera pas en mesure de déposer des listes complètes et annonce vouloir faire campagne également en français et en anglais.

Il y a six ans, les nationalistes flamands avaient décroché six postes de conseillers communaux : 2 à Anderlecht, 1 à Berchem-Sainte-Agathe, Bruxelles, Jette et Molenbeek. Deux élus ont depuis lors quitté la N-VA, qui espère améliorer largement ce score au soir du 14 octobre.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK