La future Porte de Ninove: un grand espace vert et du logement, le tram est déplacé

Pascal Smet : "On ne voulait plus que le tram traverse le parc."
Pascal Smet : "On ne voulait plus que le tram traverse le parc." - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les ministres du gouvernement bruxellois se sont accordés jeudi sur la configuration future de ce carrefour, situé à la limite des communes de Bruxelles Ville, de Molenbeek et d'Anderlecht. Cela faisait 10 ans que ce réaménagement était en discussion.

Aujourd'hui, la Porte de Ninove est devenue un véritable no man’s land. L'idée est d'y aménager un grand espace vert et du logement.

Ce qui change surtout par rapport au projet porté par le gouvernement précédent, c'est que le tram ne passera pas, comme c'était prévu, au milieu du futur parc, mais bien sur la chaussée de Ninove.

"Le passage du tram limitait le parc et rendait compliqué – voire dangereux – l’air de jeu dédiée aux enfants, explique Pascal Smet, ministre de la Mobilité et des Travaux publics. Il y avait notamment des barrières. Aujourd’hui, on enlève tout ça et on met le tram à côté du bâtiment Besix et à côté des voitures."

Autre adaptation : le déménagement des logements sociaux. Ils devaient en principe eux aussi voir le jour au milieu de l'espace vert. Mais finalement, les 107 appartements de la SDRB seront construits à l'arrière des Arts et Métiers. L'idée est de faire du parc un espace vert le plus vaste possible. "Dans ce coin-là (Molenbeek, ville de Bruxelles), hautement peuplé, où il manque de place pour se détendre, on crée justement des espaces. Le projet sera d’ailleurs relié au canal puisqu’il entre aussi dans la réalisation du plan Canal. Un canal qui sera adjacent au parc."

Le chantier pourra commencer dès 2016, par des opérations de démolition et de dépollution. Le gouvernement estime que les travaux, financés par l'état fédéral via l'accord de coopération Belriris, devraient durer deux ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK