La Bruxelloise Olivia Borlée porte-drapeau belge aux Jeux Olympiques

La sprinteuse Olivia Borlée.
La sprinteuse Olivia Borlée. - © YORICK JANSENS - Belga

C'est une Bruxelloise qui entrera ce vendredi soir dans le mythique stade Maracana de Rio de Janeiro, le drapeau belge à la main. Olivia Borlée a été désignée par le COIB, le Comité olympique et interfédéral belge, comme porte-drapeau de la délégation lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques.

La jeune femme, 30 ans, est affiliée - comme ses frères Jonathan, Kevin et Dylan - au Royal Racing Club de Bruxelles (RRCB), le plus vieux club d'athlétisme du pays, après avoir couru de nombreuses saisons sous les couleurs du White Star, à Woluwe. C'est au RRCB que le père (et entraîneur) de la famille Borlée, Jacques, avait déjà fait sa carrière d'athlète.

Une femme athlète, clap deuxième

Pourquoi Olivia Borlée comme porte-drapeau? "Elle est multiple championne d'Europe en sprint et est au plus haut niveau depuis longtemps", commente le COIB.

En 2008, aux JO de Pékin, Olivia Borlée avait remporté la médaille d'argent sur le 4x100m avec Kim Gevaert, Elodie Ouedraogo et Hanna Mariën.

Une femme, athlète, avait déjà été désignée il y a quatre ans aux JO de Londres pour porter le drapeau de l'équipe belge:  Tia Hellebaut, championne olympique de 2008 à la hauteur.

Olivia Borlée s'alignera, aux Jeux de Rio, le lundi 15 août à l'occasion des séries du 200m.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK