L'un des meilleurs restos de Bruxelles est un resto "pas comme les autres"

A 22 ans, Nina est très heureuse d'avoir décroché cet emploi dans le restaurant et parvient à transmettre sa joie à ses collègues et aux clients.
3 images
A 22 ans, Nina est très heureuse d'avoir décroché cet emploi dans le restaurant et parvient à transmettre sa joie à ses collègues et aux clients. - © B. Schmitz - RTBF

Depuis un peu plus d’un an, l’établissement "65 degrés" situé avenue Louise à Bruxelles fait cohabiter employés classiques et employés porteurs de handicap. Sur les 16 membres du personnel, 11 sont un peu différents. "Certains sont trisomiques 21, d’autres autistes, d’autres présentent de légères déficiences mentales", explique Massimo Pellegrino, le manager de l’établissement.

Un mélange qui semble fonctionner puisque l’établissement est devenu il y a quelques jours numéro 1 des restaurants bruxellois sur le célèbre site internet TripAdvisor. Un site où ce sont les avis de clients qui font monter où descendre les établissements. Alors, comment expliquer ce succès ? Nous nous sommes rendus en cuisine pour tenter de le découvrir.

Des sourires contagieux qui en appellent d’autres

Quelques minutes avant midi, c’est l’effervescence. Le coup de feu pour les lunchs va commencer. Une période où stress et tensions montent habituellement dans les restaurants. Mais pas chez Nina. "Non, c’est vraiment un plaisir", lance la jeune femme de 22 ans. Voilà plusieurs mois qu’elle travaille dans ce restaurant. "Parfois je fais la plonge, parfois le service en salle, je suis polyvalente". Des explications lancées avec un grand sourire aux lèvres. "Je suis très heureuse dans ma fonction. Et ce qui est bien, c’est que les clients nous donnent aussi des sourires. Cela nous donne l’impression d’être des personnes comme les autres, pas différentes des autres". Pourtant, elle le confie au bout de quelques instants. "J’ai un handicap mental léger. Mais ici, nous sommes très bien encadrés par l’équipe, tout se passe pour le mieux. Du coup, je ne stresse pas. On se sent libre, on se sent mieux que dans d’autres restaurants où on peut être très stressés".

Chez 65 degrés, on développe le principe de l’inclusion par le travail. Un encadrement permanent et bienveillant de ces employés extraordinaires, à la fois par les autres membres de l’équipe, dont le chef en cuisine, et par la direction.

Une joie de vivre qui se transmet aux clients

Un état d’esprit positif, naturel et spontané de la part de ces 11 employés qui serait le vrai plus de ce restaurant, selon son manager Massimo Pellegrino. "Nos serveurs vous accueillent d’une manière inhabituelle. Ils peuvent vous demander si votre journée a été bonne ou si vous avez trouvé facilement une place de parking. Ils veulent parler aux clients, les connaître, s’intéresser à eux. Et en plus, leur sourire est omniprésent et il n’est pas joué. Il est authentique, cela fait partie d’eux-mêmes. Ce sourire, il est aussi communicatif. Leur joie se transmet à nous et aux clients parce qu’ils la vivent profondément. Chaque jour, quand ils arrivent, ils sont heureux et de bonne humeur parce qu’ils aiment ce qu’ils font. C’est ça la recette du succès".

Olivier, un client habitué le confirme : "oui, l’accueil est incroyable, toujours avec le sourire. Pour moi, c’est même le meilleur restaurant de Bruxelles, sans aucun doute".


►►► À lire aussi : Le 65 degrés, un restaurant différent


Un avis visiblement partagé par d’autres puisqu’après un an d’existence, le restaurant "65 degrés" fait partie des meilleurs établissements de Bruxelles, selon TripAdvisor. "Les clients vont venir la première fois peut-être pour le projet, mais s’ils reviennent c’est parce qu’on mange bien, que l’accueil est bon et que nous sommes bienveillants", précise le manager. Un manager qui confirme que son établissement compte de plus en plus d’habitués. De quoi permettre de voir à long terme, même si l’établissement n’est pas encore rentable. Pour y arriver, il faudra peut-être ouvrir également le week-end, période plus propice pour les restaurants, puisque pour l’instant "65 degrés" n’est accessible que du lundi au vendredi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK