L'homme qui avait volé l'arme d'un agent lors d'émeutes à Anderlecht sous mandat d'arrêt

L'homme qui avait volé l'arme d'un agent lors d'émeutes à Anderlecht sous mandat d'arrêt
L'homme qui avait volé l'arme d'un agent lors d'émeutes à Anderlecht sous mandat d'arrêt - © Tous droits réservés

L'homme qui avait volé l'arme de service d'un policier le 11 avril dernier, lors d'émeutes à Anderlecht, a été placé sous mandat d'arrêt par le juge d'instruction, a indiqué vendredi en fin d'après-midi la porte-parole du parquet de Bruxelles, Willemien Baert.

Le jeune homme, âgé de 18 ans, s'est lui-même rendu à la police jeudi, accompagné de son avocat.

Le soir du vendredi 10 avril, à Anderlecht, un jeune homme fuyant sur un scooter une patrouille chargée de surveiller le respect des mesures de confinement était entré en collision avec une voiture de police et n'avait pas survécu au choc.

Le décès du jeune avait engendré des émeutes, qui s'étaient poursuivies le lendemain. Lors de celles-ci, l'un des fauteurs de troubles avait volé l'arme de service d'un policier et avait tiré plusieurs coups de feu, sans toutefois toucher personne.

Le 20 avril, un avis de recherche avait été diffusé pour retrouver cet individu. Il était déjà connu des services de police pour des faits liés à la drogue.

L'arme qu'il avait volée avait finalement été retrouvée le 6 mai dernier dans un conteneur à verre situé dans le quartier de Cureghem.

A lire aussi: Émeutes à Anderlecht : l'arme volée à un policier a été retrouvée

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK