L'avocat pénaliste bruxellois Olivier Martins a été libéré lundi

L’avocat pénaliste Olivier Martins a donc été libéré lundi mais sous certaines conditions...
L’avocat pénaliste Olivier Martins a donc été libéré lundi mais sous certaines conditions... - © Belga

L’avocat pénaliste Olivier Martins a donc été libéré mais sous certaines conditions : il n'a ainsi pas le droit de quitter la Belgique, ni d'entrer en contact avec les autres personnes citées dans le dossier.

Pour rappel, l'avocat pénaliste est soupçonné d'avoir joué un rôle dans la tentative d'évasion de Mohamed Benabdelhak de la prison de Saint-Gilles le 13 avril 2014.

Me Olivier Martins a été interpellé le 14 mars dernier par les enquêteurs de la police judiciaire fédérale (PJF) de Bruxelles. Des perquisitions ont ensuite été menées le même jour à son domicile et à son cabinet. Olivier Martins a été placé sous mandat d'arrêt et inculpé du chef de membre d'une organisation criminelle. La chambre du conseil l'avait ensuite placé sous surveillance électronique.

Précisons qu’il est également soupçonné de blanchiment d'argent dans une affaire de fraude fiscale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK