L'automobiliste qui a abandonné sa passagère blessée à Schaerbeek a été identifié

La commune a annoncé que des contrôles de vitesse supplémentaires seront organisés. La police locale va recevoir son propre Lidar, qui doit permettre de quadrupler le nombre de contrôles.
La commune a annoncé que des contrôles de vitesse supplémentaires seront organisés. La police locale va recevoir son propre Lidar, qui doit permettre de quadrupler le nombre de contrôles. - © Tous droits réservés

L'automobiliste qui a causé un accident samedi soir sur la chaussée de Helmet à Schaerbeek a été identifié. Il sera entendu dans les prochains jours, a indiqué jeudi le parquet de Bruxelles, confirmant une information de Het Laatste Nieuws. Le parquet a précisé que le fait que le conducteur ait commis un délit de fuite n'était cependant pas encore établi avec certitude.

Un accident de la circulation a fait deux blessés samedi soir vers 20h50 sur la chaussée de Helmet à Schaerbeek, à hauteur de la rue Waelhem. Une voiture aurait fait des tonneaux avant de finir sur le toit, à cause des rails de tram rendus glissants par la pluie. Le conducteur, légèrement blessé, a pris la fuite à pied.

Sa passagère, âgée de 17 ans, a été blessée plus gravement et emmenée à l'hôpital. Son état est aujourd'hui stable. "Le conducteur s'est rendu directement à l'hôpital après l'accident, car il avait été blessé", a expliqué Stéphanie Lagasse, porte-parole du parquet de Bruxelles. "Cela signifie qu'il n'est pas encore certain qu'il y ait eu un délit de fuite. Il y a délit de fuite lorsque l'auteur d'un accident quitte les lieux pour échapper à sa responsabilité", a-t-elle exposé.

L'enquête devra également déterminer si le conducteur pourrait éventuellement être poursuivi en justice pour négligence coupable pour avoir laissé sa passagère blessée seule. Plusieurs accidents se sont produits ces dernières semaines au même endroit à Schaerbeek. Une jeune fille de 14 ans a été renversée par une voiture et une dame âgée a été légèrement blessée dans un autre accident. La commune a annoncé que des contrôles de vitesse supplémentaires seront organisés. La police locale va recevoir son propre Lidar, qui doit permettre de quadrupler le nombre de contrôles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK