L'Athénée royal Jean Absil à Etterbeek fermé pour une semaine à cause du Covid

C’est ce qu’on appelle une grosse école. L’Athénée royal Jean Absil compte 1.340 élèves en secondaire sur son implantation du 27 Avenue Hansen-Soulie à Etterbeek. Et tout ce petit monde devra rester à la maison la semaine prochaine. "Nous n’avons plus assez de profs et d’éducateurs pour encadrer les élèves", explique la directrice Caroline Pisonier. "Il y a trop de malades ou personnes en quarantaine à cause du Covid. Moi-même je suis chez moi en quarantaine. Le problème est que, si des cours ne peuvent pas être donnés, nous devons envoyer les élèves à l’étude. Mais ces études étaient déjà surchargées la semaine dernière et, désormais, nous n’avons même plus assez de personnel pour les surveiller". Il n’y aura donc pas non plus de garderie assurée dans l’école, faute de personnel en suffisance.

Ces annonces ont été faites via un mail envoyé vendredi soir aux parents. "Même si les enfants nous avaient déjà dit que l’école allait fermer une semaine lorsqu’ils sont rentrés des cours vendredi soir", nous confie une maman. "Nous aurions sans doute pu être informés plus efficacement. Mais ce qui nous fait surtout peur, c’est qu’on annonce que les élèves doivent se connecter dès lundi matin 8h40 via un ordinateur, depuis la maison, sur la plateforme Teams. Et là, des cours leur seront donnés. Mais peut-on imaginer des enfants pendant 8h devant un écran à suivre des cours ? Cela me paraît compliqué. Surtout que, moi, je manque d’ordinateur chez moi pour permettre cette connexion. Alors que moi-même je suis déjà en télétravail".

Nous avons été un peu pris de court par cette explosion des contaminations dans l’école

La directrice explique que "les modalités pour donner ces cours à distance sont en train d’être mises en place ce week-end. Certains cours seront donnés en direct et d’autres profs enverront plutôt des travaux écrits qu’il faudra leur renvoyer pour correction. En fonction du nombre d’élève qui ne se connecteront pas lundi, nous pourrons appeler les familles et voir qui n’a pas d’ordinateur à la maison pour permettre de suivre ces cours en ligne. Nous tenterons alors de leur fournir du matériel informatique via les stocks de la Fédération Wallonie-Bruxelles ou autres. Nous avons été un peu pris de court par cette explosion des contaminations dans l’école".

L’Athénée Jean Absil devrait rouvrir si tout va bien le lundi 26 octobre. Soit une semaine avant que les enfants ne retournent à la maison pour douze jours, mais cette fois à cause des vacances de Toussait, qui ont été allongées jusqu’au 11 novembre inclus, afin de soulager les profs et encadrants en cette période difficile.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK