L’asbl l’Accroche dispose d’un immense espace vide pour accueillir des initiatives locales

Cela fait un presque un an que l’asbl l’Accroche a pris possession d’un espace immense de 2000 mètres carrés à Forest. Le bâtiment appartient à la société immobilière qui gère les logements sociaux à Forest et Saint-Gilles. En attente de grands travaux, le lieu n’avait pas d’utilité. La société décide alors de le prêter gratuitement à l’Accroche pour organiser des activités en tout genre. La journaliste du magazine Imagine Demain le monde Laure de Hesselle s’est rendue sur place pour un reportage. Elle raconte sa visite au micro de Bruxelles Matin.

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid-19.

Le centre social et culturel l’Accroche, c’est tout d’abord un lieu. Deux milles mètres carrés qui s’étalent pour recevoir notamment des cours de danse, des formations ou des ateliers de couture.

"L’espace est gigantesque !", s’exclame la journaliste Laure de Hesselle. "L’asbl occupe les lieux avec toute la liberté du monde. Qui veut vient, ou propose une activité. Ça part tout azimut ! Le seul principe, c’est que les activités soient à prix libre. Il n’y a pas de tarif imposé, sauf au bar", explique-t-elle.

L’Accroche veut aussi s’ouvrir sur la commune de Forest, en proposant des services pour ses habitants. Avant le confinement, une école de devoir a par exemple été lancée. " La difficulté, c’est que ça prenne", expose Laure de Hesselle. "La géographie du lieu fait que la porte n’est pas très accueillante." L'aventure de l'Accroche continuera encore un an et demi, avant de devoir quitter les lieux.


►►► Découvrez l'article "Accroche partagée" dans le magazine Imagine Demain le monde, en librairie


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK