L'ancien site de l'OTAN à Evere ne sera pas prêt pour les grands procès à venir

L'ancien quartier général de l'Otan à Evere
2 images
L'ancien quartier général de l'Otan à Evere - © BELGA - BELGA

Ce sera officialisé ce lundi matin lors d’une audience au tribunal correctionnel : le procès en appel de la catastrophe ferroviaire de Buizingen se tiendra en novembre au palais de Justice de la place Poelaert et non sur l’ancien site de l’OTAN comme l’espéraient plusieurs acteurs du monde judiciaire.

"Pour le procès 'Buizingen', on va encore pouvoir s’arranger avec la grande salle des audiences solennelles de la Cour de cassation", nous confie une personne proche du dossier. Qui prévient cependant : "Pour les grands procès à venir, avec de nombreux détenus et parties civiles, avec d’importantes mesures de sécurité à mettre en place, cela va poser un vrai problème !" 

En réalité, on semble encore loin du début des travaux à Evere. "Et si on doit vraiment tenir les grands procès comme celui de l’escroquerie à grande échelle autour de la vente de véhicules au palais de justice, ce sera ingérable", surenchérit une autre source.

Journal télévisé 16/09/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK