Jette: les commerçants touchés par les travaux de voiries bénéficieront d'une indemnité

Les riverains de la place Reine Astrid (place du Miroir) à Jette devraient  pouvoir profiter d'une place flambant neuve pour le mois de juin.
Les riverains de la place Reine Astrid (place du Miroir) à Jette devraient pouvoir profiter d'une place flambant neuve pour le mois de juin. - © Tous droits réservés

A jette, les commerçants de la Place du Miroir et des alentours toucheront bientôt une indemnité. Il faut dire que ces derniers vivent depuis plusieurs mois les conséquences des chantiers du tram 9 et du réaménagement de la place. La commune a négocié l’indemnité avec la Région. Mais pour les commerçants les montants ne sont pas à la hauteur des préjudices subis.

 

Pour accéder aux commerces aux alentours du chantier il ne faut pas avoir peur de franchir des ornières, d'enjamber des bordures. Cela fait plusieurs semaines qu'il n'y a plus de trottoir et c'est sans compter l’impossibilité pour les voitures d’accéder au quartier.

Une aumône

Pour beaucoup de commerçants le manque à gagner est important, et les 2000 à 2700 euros d'indemnités, sont une aumône en proportion des pertes enregistrées.

Hervé Doyen, le bourgmestre (cdH) de la commune, table pour sa part sur la redynamisation du quartier avec une place flambant neuve rendue à la circulation au mois de juin.

A Ganshoren aussi

Les commerçants jettois devraient toucher leurs indemnités au mois d'avril ou au mois de mai prochain. A Ganshoren par contre, la commune voisine qui est aussi impactée par les travaux, les autorités ont manqué de proactivité et viennent à peine de commencer les démarches auprès de la région.

Il faudra donc aux commerçants de la patience et l’espoir qu’avec la fin des travaux et les beaux jours, les clients reviendront eux-aussi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK