JCDecaux rappelle 4.500 batteries eVillo à Bruxelles

L'entreprise JCDecaux, qui exploite les vélos en libre service Villo et leur version électrique eVillo à Bruxelles, procède au rappel de 4.500 batteries eVillo actuellement en circulation, afin d'en faire "une révision complète avec mise à jour matérielle et logicielle", a-t-elle annoncé mardi.

Ce rappel intervient à la suite de l'identification par le fournisseur de batteries de JCDecaux d'un problème de fabrication susceptible d'entraîner un court-circuit lors du chargement de la batterie. "A ce jour, trois incidents ont été signalés sur des batteries en dehors de Belgique, et donc de Bruxelles, à la suite d'un court-circuit au niveau de la carte électronique de la batterie.

Ces incidents n'ont entraîné que des dommages matériels légers", explique JCDecaux dans un communiqué. Les batteries personnelles et rechargeables eVillo! sont conçues et fabriquées en France par une entreprise basée en région Auvergne Rhône-Alpes.    

"Bien qu'aucun incident n'ait été signalé à Bruxelles, la sécurité des utilisateurs étant pour JCDecaux sa priorité absolue, l'entreprise a décidé de procéder au rappel des 4.500 batteries en circulation à Bruxelles", poursuit l'entreprise. JCDecaux demande aux utilisateurs d'eVillo de ne plus utiliser ni recharger leur batterie jusqu'à leur remplacement.
 

Archives JT 29/11/2019:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK