Ixelles: le piétonnier est-il la machine à sous de la majorité ?

Le piétonnier de journée à Ixelles, doté d'une signalisation "légale mais incompréhensible".
Le piétonnier de journée à Ixelles, doté d'une signalisation "légale mais incompréhensible". - © Tous droits réservés

Le piétonnier de journée de la chaussée d'Ixelles, entre la Place Fernand Coq et la Porte de Namur, continue de faire polémique à Ixelles. Cette fois, c'est la signalisation, peu compréhensible, qui pose question.

 

En cinq mois, pas moins de 35.000 procès-verbaux ont été dressés à charge d'automobilistes qui n’ont pas respectés les signaux. A 58 euros l'amende, cela fait quelque 2 millions d'euros qui sont rentrés dans les caisses de la commune.

Pour le chef de file d'Objectif Ixelles, Geoffroy Kensier, cette zone est la machine à sous de la majorité Ecolo-PS.

Pour sa part, l'échevin Ecolo de la mobilité, Yves Rouyet, a qualifié la signalisation de "légale mais incompréhensible".

Objectif Ixelles réclame donc un changement rapide de cette signalisation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK