Ixelles: incendie volontaire dans des logements sociaux

Incendie à Ixelles
Incendie à Ixelles - © @bertrandwert

L'incendie s'est déclaré ce mardi vers 23h00 dans le parking de ces logements sociaux situés à deux pas de l’hôpital d’Ixelles.

Des témoins auraient entendu deux détonations à l’intérieur du parking. C’est en fait une voiture qui a été incendiée, ce qui a provoqué un important dégagement de fumée.

Tous les locataires des logements, plusieurs centaines de personnes, ont dû être évacués, une maison de quartier a été ouverte pour les accueillir temporairement.

Les pompiers sont rapidement intervenus sur place et vers 1h15, les habitants ont pu rentrer chez eux, personne n'a été blessé.

Trois incendies de ce genre en 6 mois

Par contre, cet incendie laisse un goût amer à la bourgmestre d'Ixelles, c'est le troisième du genre en 6 mois et pour Dominique Dufourny, il n'y a pas l'ombre d'un doute, il s'agit d'un incendie volontaire : " Les riverains nous avaient déjà averti de la problématique, il s’agit de bandes de jeunes qui circulent au rez-de-chaussée et l’accès au parking est assez facile ! Des mesures sont prises depuis quelques temps par la société de logement, des caméras vont être installées très prochainement et un service de gardiennage a été mis en place, malgré ça, la voiture a pu être incendiée avant l’arrivée du gardien. Si on ne fait rien d’autre il est certain que ce type d’incident se reproduira, on a même envisagé de carrément fermer l’accès au parking car il n’est pas très utilisé" conclut la bourgmestre.

Défaut de prévoyance

Dans le quartier, cependant, la situation devient inquiétante, trois incendies de ce genre en 6 mois, cela fait beaucoup. " Il y a clairement une situation d’urgence et manifestement, les deux sociétés de logement et la commune réagissent trop peu et trop lentement, dénonce Bertrand Wert, conseiller communal Ecolo dans l’opposition et qui habite le quartier. Cela fait des mois qu’on dénonce la situation, et rien ne se passe, résultat on en arrive là aujourd’hui ! Le problème c’est que ce n’est pas une voiture, mais une épave de voiture qui a explosé, des épaves de ce genre, il y en a beaucoup dans le parking et les riverains demandent depuis des mois qu’elles soient évacuées ! "

Pour le conseiller de l’opposition, la solution n’est pas de fermer le parking, car les riverains en ont besoin, pour lui, il faut que la commune et les sociétés de logement viennent à la rencontre des locataires pour élaborer ensemble des solutions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK