Ixelles: fini les parkings loués dans le quartier d'Aulne, les riverains sont furieux

Depuis début novembre, les riverains n'ont plus accès aux emplacements de parking qu'ils louaient (illustration).
Depuis début novembre, les riverains n'ont plus accès aux emplacements de parking qu'ils louaient (illustration). - © Belga

A Ixelles, les habitants des logements sociaux du quartier d'Aulne sont en colère. Ils l’ont même dit jeudi à la majorité lors du conseil communal. Le motif? La fermeture du parking et des caves en sous-sol de leurs immeubles depuis un mois et demi; une décision prise à la suite d'incendies criminels à répétition qui s'étaient produits à cet endroit. Sauf que depuis, les habitants, eux, galèrent pour se garer.

"Pas de solution de rechange"

Privé depuis début novembre des emplacements de parking qu'ils louaient, les habitants, aujourd'hui, en ont ras-le-bol. Ils dénoncent une gestion calamiteuse du problème. "Nous priver comme ça de nos places sans aucune solution de rechange, sans clarification future… cela me semble très léger, explique Abdeslam Tay, l'un des locataires. Et nous ne sommes clairement pas contents !"

"Pas de notre ressort"

La commune a pris le temps de les écouter mais elle se dit relativement impuissante. "On a des administrateurs mais nous ne sommes pas propriétaires de ces logements, répond Dominique Dufourny, bourgmestre d'Ixelles. Ce sont les deux sociétés de logement qui devront déterminer quel sera l’avenir de ces parkings."

Ils ne rouvriront en tout cas pas avant février. "Pour la sécurité de nos locataires, on ne peut pas laisser ce parking ouvert. Actuellement, en tout cas", commente Nathalie Nicaise, directrice générale de la société de logement Binhome.

La solution passera peut-être par le privé

"Il n’est pas dans nos intentions de murer les parkings et d’en faire une zone totalement vide. Nous sommes d’ailleurs en pourparlers avec des gestionnaires de parking privés", ajoute encore Nathalie Nicaise.

Y aura-t-il un tarif préférentiel pour les locataires sociaux ? Rien n'est encore décidé. La commune se dit, elle, favorable à une nouvelle offre de parking dans ce quartier complètement saturé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK