Maison Antoine: inauguration du "plus bel établissement de friterie du monde"

La Maison Antoine,  la célèbre friterie de la place Jourdan à Etterbeek existe depuis 1948, elle est exploitée aujourd'hui par la troisième génération de la même famille.
6 images
La Maison Antoine, la célèbre friterie de la place Jourdan à Etterbeek existe depuis 1948, elle est exploitée aujourd'hui par la troisième génération de la même famille. - © Tous droits réservés

Le bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf, a inauguré, jeudi midi, la nouvelle friterie de la Maison Antoine, sur la place Jourdan. Le chantier de reconstruction a été confié à la Régie foncière, propriétaire des murs, et a coûté 477.000 euros. 

En avril dernier, l'ancien pavillon avait été rasé pour laisser place à un tout nouveau bâtiment de 50m2, avec auvents. 

"Je pense qu'on a le plus bel établissement de friterie du monde", estime-t-il Thierry Willaert, exploitant de la friterie.

Bonne nouvelle pour les amateurs de frites: les files devraient être moins longues grâce à l'acquisition d'une troisième friteuse. "Le troisième guichet qui servait uniquement aux sandwichs et boissons pourra désormais servir des fritures", explique Thierry Willaert.

Par ailleurs, la qualité des frites devrait également s'en ressentir. "Dans l'ancien bâtiment, c'était parfois difficile de faire de la qualité avec le matériel que nous avions", explique Thierry Willaert. "En cas de forte affluence, nous ne pouvions pas refroidir les frites assez longtemps. Pourtant, si elles ne font pas refroidies, elles deviennent dures et ont un aspect de carton.

Une place bientôt entièrement rénovée

La friterie préfigure la rénovation de la place, qui sera semi-piétonnière. Les travaux commenceront dès janvier 2018 et devraient aboutir pendant l'été. 

A quoi ressemblera cette place? "On va planter des arbres, tout un bouquet du côté du Sheraton! Il y aura des fontaines au milieu de la place et un piétonnier qui laissera la possibilité d'installer des terrasses jusqu'au milieu de la place", explique le bourgmestre d'Etterbeek. 

En concertation avec les commerçants, le projet de parking sous-terrain a été abandonné. Trente places de parking seront toutefois maintenues en surface. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK