Inauguration de la coupole ULB Langues visant à booster les performances langagières

Inauguration de la coupole ULB Langues visant à booster les performances langagières
Inauguration de la coupole ULB Langues visant à booster les performances langagières - © © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

L'Université Libre de Bruxelles (ULB) a inauguré lundi midi ULB Langues, une nouvelle coupole qui rassemble des initiatives destinées à développer les performances langagières des étudiants et du personnel, en présence du recteur Yvon Englert et de Sven Gatz, le ministre bruxellois en charge de la Promotion du multilinguisme, de la Fonction publique, des Finances et du Budget.

Le lancement d'ULB Langues en octobre dernier a donné un nouvel essor à l'organisation de l'enseignement des langues vivantes de l'université.

Cette coupole vise à fournir aux étudiants dont la langue ne constitue pas le domaine d'études et au personnel de l'université un enseignement des langues adapté aux réalités de la vie professionnelle. Elle se concentre sur le français langue étrangère, le néerlandais et l'anglais, mais le projet devrait pouvoir inclure progressivement d'autres langues. Parmi ses missions, elle vise à déployer des innovations pédagogiques pouvant être digitales et autonomes pour renforcer l'apprentissage des langues. Cette nouvelle structure a pour ambition de rassembler et de coordonner l'ensemble des initiatives des facultés destinées à favoriser les performances langagières.

En février, ULB Langues a lancé le projet Portfolio, une approche qui donne à l'apprenant des clés qui le rendront autonome dans son apprentissage durant et après sa participation. La première édition était consacrée à l'anglais et au néerlandais. Le programme affichait complet seulement quelques jours après son lancement.

L'ULB organise depuis plusieurs années des tables de conversation en 7 langues, qui sont ouvertes à l'ensemble de la communauté universitaire. Elles prendront prochainement le nom de "Café langues", un espace qui invitera les participants à échanger sur divers sujets.

Des cours de soutien gratuits en anglais, en néerlandais et en français langue étrangère sont de plus dispensés en collaboration avec l'école de langues F9 Languages in Brussels durant toute l'année en version mensuelle ou intensive.

Le ministre Sven Gatz a profité de l'occasion pour rappeler son plan pour le multilinguisme à Bruxelles. Celui-ci va s'appuyer sur une cartographie des partenaires et initiatives existantes et sur la création d'un Conseil du multilinguisme. Les écoles seront impliquées. La formation bilingue des enseignants et les échanges entre professeurs francophones et néerlandophones seront poursuivis. Les formations pour les chercheurs d'emploi seront par ailleurs augmentées via la création d'un "Point langues".