Hors sol bruxellois, le projet du stade national ne répondrait pas aux exigences de l'UEFA

Hors sol bruxellois, le projet du stade national ne répondrait pas aux exigences de l'UEFA
Hors sol bruxellois, le projet du stade national ne répondrait pas aux exigences de l'UEFA - © Belga

Alors que le projet actuel prévoit de le construire à Grimbergen, le stade national devrait être érigé sur le territoire de la ville hôte Bruxelles pour répondre aux exigences de la fédération européenne de football (UEFA), affirme mercredi la VRT dans son programme De Ochtend (Radio 1).

C'est un mail de l'Union belge de football (URBSFA) au promoteur du projet Ghelamco qui souligne ce problème, selon la VRT.

Ghelamco avait réclamé à l'Union une confirmation "immédiate, explicite et publique" de son "soutien inconditionnel" à ce projet destiné notamment à accueillir des matches de l'Euro 2020. Mais dans sa réponse, l'Union belge renvoie à un accord d'organisation ("staging agreement") passé avec l'UEFA: il était clair dès le début que l'UEFA avait posé comme condition que le stade se trouve sur le territoire de la ville hôte, soit Bruxelles-Ville, selon l'URBSFA.

Or, si le parking C du plateau du Heysel où doit être construit le stade national appartient certes à la Ville de Bruxelles, il se situe sur le territoire de la commune flamande de Grimbergen.

Pour Johan Van den Driessche, chef de groupe N-VA au parlement bruxellois interrogé par la VRT, "on est désormais tout proche de la fin du projet". Car l'UEFA réclame notamment à la Ville de Bruxelles des garanties de responsabilité en termes de sécurité, alors que la Ville n'en a pas la compétence sur le parking C.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK