Importants travaux à Océade malgré une fin de bail en janvier

Thierry Méeus, l'administrateur délégué d'Océade,  est favorable au  maintien du parc aquatique,très profitable aux Bruxellois et à son économie selon lui
Thierry Méeus, l'administrateur délégué d'Océade, est favorable au maintien du parc aquatique,très profitable aux Bruxellois et à son économie selon lui - © Tous droits réservés

Après avoir bénéficié de deux sursis, le bail du parc aquatique Océade se terminera en janvier prochain. A la place devrait être construit le nouveau quartier "Néo", qui s'étendra sur le plateau du Heysel.

Et pourtant, l'établissement vient d'annoncer de nouveaux investissements, pour rénover entièrement son espace sauna qui s'étend sur 300 m². Une remise à neuf pour le moins  surprenante.

Trois saunas, un hammam, et un jacuzzi entièrement neufs. Le tout dans un décor de temple maya. Le parc Océade disposait déjà d'un espace détente, mais il avait besoin de quelques aménagements, selon Joël Musch, responsable marketing : "Il était un peu vieux, voilà pourquoi on a décidé de le rénover à 100%"

Une rénovation qui a coûté 400 000 euros, et pourtant, le parc aquatique pourrait bientôt disparaître. Le terrain appartient à la Ville de Bruxelles, qui veut y construire un nouveau quartier baptisé Néo.

Thierry Meeus le patron d'Océade, espère pouvoir gagner du temps. Il reconnait qu’à la veille d’une possible fermeture, c’est un peu une folie, il la voit plutôt comme un message : "Le message est de dire : 'Gardez cet équipement ouvert parce qu’il profite énormément aux Bruxellois et à son économie, gardez le ouvert tant que le projet Néo n’a pas tous les permis'."

Du côté de la Ville, on estime qu'il sera difficile de prolonger le bail d'Océade. Rien n'est pour l'instant tranché, mais sans accord d'ici le 8 janvier, le parc aquatique devra renoncer à ses toboggans et son nouveau sauna.

 

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK