Forest: l'Hôtel Danckaert n'est toujours pas classé

Forest: l’Hôtel Danckaert n’est toujours pas classé
Forest: l’Hôtel Danckaert n’est toujours pas classé - © Tous droits réservés

Il y a près d’un an, le gouvernement bruxellois lançait une procédure de classement de l’Hôtel Danckaert situé dans la rue Meyerbeer à Forest.

"C'est en bonne voie"

Si tous les signaux sont au vert, le bâtiment n’est toujours pas classé. C’est en tout cas comme cela que la Ministre-Présdient Rudi Vervoort l’a formulé alors qu’il était interrogé par le Parlement, ce mercredi.

L'hôtel de maître de la famille Danckaert est l’œuvre de l'architecte Jean-Baptiste Dewin. Il est situé au beau milieu d'un vaste jardin arboré.

Un comité de riverains milite pour le classement de l'hôtel de maître et du jardin attenant. Mais seule une partie de l'espace vert est visé par la procédure de classement qui serait en bonne voie selon le  Ministre-Président bruxellois, Rudi Vervoort. Il a rassuré le parlement en lui annonçant que "l’administration propose de confirmer le classement tel qu’entamé. Elle devrait (lui) faire parvenir un projet d’arrêté de classement définitif dans les semaines qui viennent. Le bien est globalement en bon état. Il était habité jusqu’à il y a peu. Une rénovation serait à prévoir en vue d’améliorer le confort."

Des défenseurs inquiets

Cela étant dit, les défenseurs de la Villa Dewin demeurent inquiets car un projet immobilier est toujours d’actualité.

Un promoteur a acquis l'autre partie du jardin pour y construire une cinquantaine de logements et une soixantaine de places de parking en sous-sol.

La députée CDH Julie de Groote se fait l'écho des préoccupations des riverains de la maison et rappelle que "la villa a été construite dans sa perspective de jardin. Donc, il faut examiner comment ne pas complètement ruiner la logique de l’architecte Dewin et pouvoir repenser le nouvel aménagement de toute cette parcelle par rapport à un équilibre qui serait maintenu."

Concilier respect du patrimoine et nécessité de construire de nouveaux logements… L'équilibre n'est pas toujours facile à trouver.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK