Forest: "Commune Hospitalière" agit en faveur des migrants

En 2017 le CPAS de Forest a apporté une aide médicale urgente à quelques 200 sans-papiers.
En 2017 le CPAS de Forest a apporté une aide médicale urgente à quelques 200 sans-papiers. - © wikimedia

Le terme "Commune Hospitalière " est revenu régulièrement au cours de ces derniers mois dans l'actualité, il désigne une commune qui développe des actions afin de venir en aide aux migrants.

Après neuf mois d'interpellations citoyennes et de campagnes de la part du CNCD 11 11 11, 19 communes bruxelloises ont décidé de proposer des actions concrètes. A Forest, une aide médicale urgente à destination des sans-papiers a été organisée.

Abudi vient du Soudan du sud, il a 17 ans. Il est hébergé chez Marie à Forest avec Saleh. Quand il a essayé de rejoindre la Grande-Bretagne, Saleh est tombé d'un camion. Abudi raconte pour lui :

"Il a sauté sur le sol et s'est cassé le petit doigt. A ce moment-là, ce n'était pas très grave. Mais au fil des jours, il a eu vraiment mal. Il a essayé de trouver de l'aide pour le soigner mais n'a trouvé personne. Il l'a dit à Marie et elle a cherché à le soigner."

Marie, un peu désemparée au départ finit par se tourner vers la commune  de Forest qui organisait une réunion sur l’aide médicale d’urgence. 

Informer les migrants sur leurs droits à l'aide médicale ,voilà un exemple concret de ce que peut faire une "Commune Hospitalière", explique Stéphane Roberti, président du CPAS :

 "On a développé une cellule qui a comme mission d’informer les gens, de leur donner accès au droit à la santé, et d’essayer que ce soit le plus simple possible pour eux d’introduire la demande."

Aujourd'hui, Saleh a des séances chez le kinésithérapeute mais il ne retrouvera jamais toute la motricité de son petit doigt.

En 2017 le CPAS de Forest a apporté une aide médicale urgente à quelques 200 sans-papiers.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK