Etterbeek: mobilisation des riverains contre l'abattage d'une centaine d'arbres au parc Félix Hap

Le contrat de quartier durable prévoit la rénovation du parc Félix Hap. Et cela passe par l'abattage d'une centaine d'arbres...
Le contrat de quartier durable prévoit la rénovation du parc Félix Hap. Et cela passe par l'abattage d'une centaine d'arbres... - © irisnet.be

Ce samedi a eu lieu une réunion. La commune y a informé les habitants sur ses projets. Mais malgré les exposés des experts et les propos rassurants du bourgmestre, la contestation se poursuit.

Le contrat de quartier durable prévoit la rénovation du parc Félix Hap. Et cela passe par l'abattage d'une centaine d'arbres pour redonner une perspective, permettre l'installation de potagers ; des raisons de sécurité sont également avancées.

Mais les arguments de la commune et des experts laissent certains habitants de marbre, comme Geneviève. "Ce sont des marronniers malades et je comprends bien qu’on devra les enlever. Mais il y a aussi d’autres arbres qui sont très sains, et qui pourraient être simplement élagués et donc restés (…) C’est la quantité enlevée qui me choque, surtout pour y mettre des fruitiers dans la continuité de l’orangerie… J’ai noté l’année des arbres, ils sont centenaires !"

On nous a légué un jardin, pas la forêt de Soignes

L'échevin des contrats de quartier, Rik Jelemaa, est membre de Groen. Lui aussi est attaché aux arbres. Mais il défend le projet. "D’abord, dans ce parc, il y a arbre et arbre. Les arbres remarquables resteront bien évidemment. Au besoin, on les replantera. Mais il y a aussi des arbres malades ; d’autres qui posent un problème de stabilité. Et puis, il y a un souci de biodiversité, qui est assez pauvre en ce moment (…) N’oublions pas que Monsieur Hap nous a légué un jardin, pas la forêt de Soignes !"

Les riverains attendent à présent la fin de l'enquête publique et les résultats de la commission de concertation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK