Elu à la présidence du Parlement bruxellois, Rachid Madrane reste temporairement ministre de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Rachid Madrane
Rachid Madrane - © THIERRY ROGE - BELGA

Rachid Madrane, élu jeudi à la présidence du Parlement bruxellois, restera "temporairement" ministre au sein du gouvernement sortant de la Fédération Wallonie-Bruxelles afin d'éviter tout souci constitutionnel, a indiqué jeudi la porte-parole du ministre-président Rudy Demotte.

M. Madrane avait remis jeudi matin sa démission comme ministre de l'Aide à la Jeunesse et des Sports de la Fédération vu sa désignation au perchoir du Parlement bruxellois.

Mais comme le pointait Le Soir, ce départ posait un problème juridique, la loi imposant la présence d'au moins un ministre bruxellois au sein de cet exécutif. Le départ de l'Etterbeekois privait donc le gouvernement de la FWB de son unique Bruxellois.

"Pour éviter tout problème juridique dans les décisions futures du gouvernement de la Fédération, Rudy Demotte a demandé à Rachid Madrane de rester temporairement ministre, ce qu'il a accepté", a indiqué la porte-parole de M. Demotte.

Fait pour le moins inhabituel, M. Madrane cumulera donc la fonction de président du parlement bruxellois et la fonction de ministre sortant de la Fédération.

"Rachid Madrane a toutefois décidé de renoncer à son salaire de ministre", a ajouté cette même porte-parole.

Rachid Madrane, déjà au perchoir du Parlement bruxellois, ce jeudi matin. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK