DHL ouvre ce jeudi un nouveau hub à l'aéroport de Bruxelles-National

Un hub, autrement dit, un nouveau centre de tri et d'envoi de marchandises. 200 emplois vont être créés et le nouveau site va tripler la capacité d'action de DHL à partir de Zaventem.

Mais cette capacité en augmentation va-t-elle changer quelque chose au niveau des vols de nuit au-dessus de Bruxelles ? Pas grand-chose en fait. DHL déplace simplement son centre de tri, vétuste et mal situé, dans un nouveau bâtiment.

Moderniser la nouvelle infrastructure coûtera 114 millions d'euros. Le nombre d’avions restera quant à lui normalement inchangé. Il n'y aura donc pas d'impact sur le trafic aérien de nuit.

Les normes en vigueur pour les vols de nuit à Bruxelles ?

Le gouvernement fédéral a fixé une limite maximum de 16.000 slots par an. Un slot de nuit, c’est un mouvement aérien – un décollage ou un atterrissage – entre 23h00 et 6h00 du matin.

Ces vols concernent principalement les arrivées ou départs de marchandises. Ils sont distribués aux compagnies par le coordinateur des créneaux horaire de l’aéroport de Zaventem.

Actuellement, DHL organise entre 50 et 60% de ces 16.000 vols de nuit.

Malgré cet investissement, l'aéroport Bruxelles-National reste un sous-hub de DHL. Le centre majeur en Europe est situé à Leipzig, en Allemagne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK