Développement durable: la mobilité, première préoccupation des Bruxellois

De cette consultation, il apparaît que la préoccupation première des Bruxellois est la mobilité.
De cette consultation, il apparaît que la préoccupation première des Bruxellois est la mobilité. - © RTBF

Près de 3000 citoyens ont répondu à l’appel du gouvernement bruxellois en donnant leur avis sur le PRDD, le plan régional de développement durable.

Une grande consultation citoyenne avait été organisée pour l’occasion, à grands renforts de publicité (notamment via des spots radio). De quoi permettre à la population de s’exprimer largement sur un document censé définir comment Bruxelles se développera dans les années à venir.

De cette consultation, il apparaît que la préoccupation première des Bruxellois est la mobilité. 56% des répondants se sont en effet manifestés sur ce sujet.

Deuxième préoccupation : le logement. Un répondant sur cinq s'inquiète des effets du boom démographique et de la nécessité de créer de nouveaux quartiers.

En tout, 2826 courriers exactement sont parvenus à l'administration régionale. Des courriers qui commentent, critiquent ou complètent les 140 pages de ce PRDD.

Ces remarques vont maintenant être analysées pendant trois mois, avant de, peut-être, figurer dans une nouvelle version du plan régional de développement durable. L'objectif des autorités est d'adopter ce plan fin 2017, début 2018.

Une information initialement donnée par nos confrères du journal Le Soir.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir