Des œuvres de streert art s’étalent par dizaines à Bruxelles

Au mois de juin, l’artiste NovaDead réalisait à Laeken une fresque murale en hommage à Georges Floyd, tué par un policier aux États-Unis. Engagées ou tout simplement esthétiques, de telles œuvres de street art s’affichent un peu partout dans la capitale. La saison estivale est l’occasion de sortir se balader à leur découverte. Le journaliste Nicolas Witczak conseille un parcours dans le centre Bruxelles, dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui sorti jeudi. Il était un micro d’Audrey Daco ce matin pour en parler.

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse écrite. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19.

C’est un parcours de quarante-cinq minutes de marche dans le centre de Bruxelles que propose le journaliste Nicolas Witczak dans les pages de Femme d’Aujourd’hui cette semaine : "L’idée était de redécouvrir la ville et de porter un peu plus d’attention à ces fresques, ces œuvres qu’on voit souvent sans vraiment les regarder".

En moins de trois kilomètres, le parcours emmène le visiteur à la rencontre de dizaines de fresques différentes. Le départ est donné Porte de Hal. "Moi, j’ai découvert des choses près de chez moi que je ne connaissais pas. Des choses assez fantastiques à voir", explique Nicolas Witczak. En bonus, le journaliste indique où trouver des statuettes de l’artiste Isaac Cordal, cachées à plusieurs endroits de la capitale.


►►► L’article et l’itinéraire de la balade sont à retrouver dans Femmes d’Aujourd’hui, en librairie cette semaine.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK