Des parkings pour trottinettes devant les passages pour piétons

Des parkings pour trottinettes juste avant les passages pour piétons
Des parkings pour trottinettes juste avant les passages pour piétons - © ERIC LALMAND - BELGA

Des zones devant les passages pour piétons pour garer les trottinettes, c’est l’idée de la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van Den Brandt pour résoudre les problèmes de stationnement de ces trottinettes électriques partagées. Ces "dropzones" remplaceraient la première place de parking pour voiture aux abords d'un passage pour piétons. 

" Pour le stationnement, on va faire des dropzones pour que les gens puissent garer leur trottinette à un endroit bien défini, explique Elke Van Den Brandt dans l’émission CQFD de La Première et La Deux. Ce serait une bonne idée de les mettre à l’avant des passages pour piétons pour faire en sorte que les voitures ne s’y garent plus. Ce serait aussi plus sécurisant pour les piétons qui doivent traverser car ils seront plus visibles que s’il y a une voiture garée. C’est gagnant-gagnant pour ceux qui veulent garer leur trottinette mais aussi pour les piétons."

Plus de zones rouges

La ministre souhaite également étendre les zones qui ne sont pas accessibles en trottinettes et les rendre plus visibles. "On va probablement augmenter le nombre de rues où on ne peut pas se stationner pour faire en sorte que ce soit mieux régulé, plus propre et plus sécurisant pour les piétons."

Ces propositions ressortent d’une réunion hier entre les opérateurs de trottinettes, la Région, la Police et les 19 communes de Bruxelles. Le but : dresser les enjeux et trouver des solutions aux problèmes que peuvent poser les trottinettes dans la capitale.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK