Des feux de signalisation "de même sexe" à sept carrefours bruxellois

Des feux de signalisation "de même sexe" une idée originaire de Londres, qui a été mise en place à sept carrefours dans Bruxelles
Des feux de signalisation "de même sexe" une idée originaire de Londres, qui a été mise en place à sept carrefours dans Bruxelles - © DIETER NAGL - AFP

Sept carrefours bruxellois se sont dotés mardi de feux de signalisation "de même sexe", dans le cadre du Pride festival et de la prochaine conférence du forum IDAHOT contre l'homophobie. L'idée, originaire de Londres, a été mise en place à l'initiative de la secrétaire d'État bruxelloise pour l'Égalité des chances, Bianca Debaets (CD&V) et du ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet.

Capitale belge des LGBT

Les feux pour les piétons sont dépourvus temporairement de référence exclusive au genre masculin dans sept carrefours de la capitale: deux hommes se tiennent la main lorsque le feu est rouge et deux femmes lorsqu'il passe au vert. Bruxelles veut ainsi se placer en tant que capitale belge des LGBT (lesbienne, gay, bisexuel, transgenre). Les sept carrefours sont ceux de Schuman, Rogier, Louise, Porte de Namur, Arts-Loi et Belliard-Régent.

Aux couleurs de l'arc-en-ciel

Toujours dans le cadre du Pride festival, des passages pour piétons aux couleurs de l'arc-en-ciel sont apparus la semaine passée à Schuman et dans le quartier Saint-Jacques. La Stib soutient elle aussi le festival avec un bus arc-en-ciel et des autocollants "Belgian Pride" sur ses trams et bus.

Vendredi, une conférence interministérielle autour de l'homophobie, la transphobie et la biphobie, réunissant Mme Debaets et ses collègues des gouvernements flamand, wallon et fédéral, se tiendra lors du forum IDAHOT. Samedi, les rues de Bruxelles seront aux couleurs de l'arc-en-ciel pour la Belgian Pride, qui conclura la fin du Pride festival.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir