Des économies d'énergie dans les logements sociaux bruxellois

De petits gestes permettent de faire baisser sa facture énergétique.
De petits gestes permettent de faire baisser sa facture énergétique. - © Flickr

Comment diminuer la consommation d'énergie dans les logements sociaux ? Les charges peuvent représenter la moitié, voire les 3/4 du loyer de certains locataires. A Anderlecht, dans l'une des plus grandes tours de logements sociaux de Bruxelles, les Goujons, les efforts commencent à porter leurs fruits.

Dans cet immeuble de 18 étages et 900 habitants, les châssis en aluminium ont une quarantaine d’années. L'isolation est très rudimentaire. C'est une passoire à chauffer et rafraîchir. En attendant l’isolation de la façade, un ingénieur, Sami Naouar part d’un constat : "Souvent, les chaudières fonctionnent en continu, été comme hiver". L'ingénieur a instauré une utilisation des chaudières davantage liée à la météo, aux besoins réels, et a fait isoler les conduits.

Une baisse moyenne de 238 euros sur un an

Les locataires sont incités à mieux utiliser leur chauffage. Il a aussi fait couper les souffleries d'air chaud devant les ascenseurs, ce qui a valu au concierge, Ben Diaf, quelques plaintes : "Les gens n’étaient pas contents mais depuis qu’ils ont vu le résultat sur leurs factures d’énergie, les mentalités commencent à changer".

Ces mesures ressemblent à des remèdes homéopathiques, mais font déjà une différence. Une baisse moyenne de 158 euros sur un an, par foyer, pour le gaz. 80 euros pour l'électricité.

Six ingénieurs comme celui-ci ont été engagés, pour onze sociétés de logements sociaux de la région bruxelloise. C'est un programme appelé "PLAGE" (Programme Local d'Action de Gestion de l'Energie), qui touche à sa fin.

La ministre de l'environnement et du logement Céline Frémault promet de maintenir un financement. Dans le cas contraire, le programme s'achèvera en mars prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK