Des centaines de bijoux volés retrouvés dans un commerce à Laeken

Image d'illustration
Image d'illustration - © Mihai Bojin / Flickr

La zone de police Bruxelles-Capitale/Ixelles a arrêté, samedi, six suspects de recel de bijoux volés et a mis la main sur des centaines de bagues, colliers, boucles d’oreilles et montres de luxe à l’origine douteuse, ainsi que sur une somme de 17.000 euros en liquide et sur une arme.

 

Une patrouille de police a remarqué, samedi soir, la présence de six hommes dans un commerce à Laeken qui, en raison des mesures édictées pour endiguer la pandémie de coronavirus, devait être fermé. La patrouille a alors observé le groupe et remarqué des agissements suspects. Elle est ensuite intervenue, sur base d’un flagrant délit de trafic de bijoux volés.

"Sur le gérant, propriétaire des lieux, les policiers ont retrouvé la somme de 1440 euros. Sur les cinq autres hommes, dont l’un faisait l’objet d’une interdiction d’entrée dans l’espace Schengen, ont été retrouvés quelques centaines d’euros, des devises étrangères ainsi que des bijoux", a expliqué la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles.

"Sur la table, ont été découverts divers bijoux à côté desquels se trouvaient également quatre pinces, une lime, ainsi que deux flacons de réactif", a-t-elle ajouté.

Des munitions et une arme à feu

Une perquisition à l’étage a ensuite permis la découverte d’autres bijoux présumés volés également, notamment des montres de luxe et des colliers de perles, d’une somme d’argent de 14.800 euros dans un coffre-fort, de munitions cachées dans une garde-robe et d’une arme à feu.

Les six suspects de recel de bijoux volés ont été mis à la disposition du parquet de Bruxelles et l’enquête se poursuit afin de déterminer la provenance de ces biens.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK