Des airs de Koh-Lanta pour les bruxellois et bruxelloises en manque d'exotisme

Cet été, beaucoup ne partiront pas en vacances à l’étranger, mais cela ne fait rien. Dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui, la journaliste freelance Christine Masuy nous a concocté une liste d’endroits tout à fait dépaysants pour avoir l’impression de partir en voyage, sans quitter la Belgique !

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19.

En région bruxelloise, la journaliste nous promet un coin aux airs de Koh-Lanta. "On n’est pas tout à fait à Bruxelles stricto sensu, on est de l’autre côté du ring puisqu’il s’agit du jardin botanique de Meise." Étendu sur 92 hectares, vous aurez le temps de découvrir une multitude de plantes originales. La journaliste continue : "Comme dans tous les jardins botaniques, il y a des plantes du monde entier. Là-bas, il y a 18.000 espèces végétales venues des quatre coins du monde. Bien sûr, certaines sont sous serre, dans ce qu’on appelle le Palais des Plantes, qui est l’un des plus grand complexe en Europe. Il reconstitue différents biotopes, notamment une atmosphère de forêt tropicale humide, qui a effectivement des petits airs de Koh-Lanta."

Mais ce n’est pas tout. En Belgique, des coins qui ressemblent drôlement à des paysages étrangers, il y en a plein. Par exemple, il y a le Jardin japonais de Hasselt, qui est "le plus grand jardin japonais en Europe". En Flandres, on peut également s’imaginer en plein désert lorsqu’on se rend au Sahara de Lommel. En province de Liège, on peut finalement dénicher un fort "que l’on croirait sorti de l’imagination de J. K. Rowling", conclut-elle.


►►► Retrouvez toute la liste de ces coins peu ordinaires dans le magazine Femmes d’Aujourd’hui, disponible en librairie.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK