Bruxelles: des vestiges romains retrouvés sur le site de Tour et Taxis

Découvertes archéologiques majeures sur le site de Tour et Taxis
6 images
Découvertes archéologiques majeures sur le site de Tour et Taxis - © Sophie Leonard - RTBF

C’est une découverte importante pour la Région bruxelloise : il y a quelques jours des vestiges romains ont été retrouvés. Une découverte qui fait suite à la construction de l’administration flamande située à côté de l’IBGE sur le site de Tour et Taxis.

Le chantier de construction a tout de suite été arrêté. En application de l’article 246 du Code bruxellois de l’Aménagement du Territoire qui régit les découvertes archéologiques, une équipe archéologique de la Direction des Monuments et Sites du Service public régional de Bruxelles a été dépêchée sur place afin d’enregistrer les vestiges avant leur disparition, ceci en collaboration avec le maître d’ouvrage afin de retarder au minimum les terrassements nécessaires pour le projet. C’est désormais une équipe d’archéologues de la Région qui se trouve sur place.

Selon Sylvianne Modrie, la responsable des fouilles sur le site, "il s’agit de l’un des nombreux bras de la Senne à l’époque où il était possible de naviguer dessus, mais aussi une berge aménagée par l’homme. Des éléments comme des tuiles ou encore des céramiques ont été retrouvés. Tous les éléments datent de l’époque romaine, 2ème et 3ème siècle de notre ère. "

 

Aucun vestige datant de cette époque n'avait encore été retrouvé dans le centre de Bruxelles. C'est donc une découverte capitale pour l'histoire de la Région bruxelloise. Le chantier des fouilles n’en est qu’à ses débuts, il est très probable qu'il y ait encore des éléments à trouver. En effet, outre quelques découvertes isolées (monnaies, matériaux de construction et céramiques), seules quelques villas (exploitations agricoles), datant de la même époque, sont connues sur le territoire de la Région, notamment à Anderlecht, Jette et Laeken. Grâce à cette découverte, un nouveau pan de l’histoire romaine de la Région pourra donc être écrit. Les fouilles devraient durer 15 jours.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK