Déchets alimentaires: 14 000 Bruxellois utilisent déjà les sacs orange

Ces sacs orange ont fait leur apparition il y a deux ans. Ils sont actuellement en test dans neuf communes bruxelloises : Schaerbeek, Evere ou encore Forest par exemple. Et cela fonctionne. Du coup, Bruxelles Propreté va généraliser le système à l'ensemble de la Région dès janvier.

"Sur les neuf communes, nous comptons aujourd’hui 14 600 volontaires, ce qui fait entre 5 et 10% de la population des communes. On n’a rarement eu un retour aussi positif par rapport aux collectes, explique le porte-parole Etienne Cornesse. Cela se passe vraiment très bien. La collecte sera généralisée à l’ensemble de la Région à partir de 2017."

Toujours sur base volontaire ou cela va devenir obligatoire à un moment donné ? "Ce sera sur base volontaire. Nous comptons bien sûr sur la motivation des habitants pour participer à cette collecte. Il faut savoir qu’elle permet de diminuer nettement le volume du sac blanc."

Et que deviennent ensuite ces déchets ? "Ces déchets vont servir à produire de l’énergie, du biogaz, et également du digestat qui va permettre l’amendement des terres agricoles."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK