Dans le quartier Bockstael, un pocket parc pour amener la verdure dans la ville

Le pocket parc de la rue Tielemans s'étale sur 700 mètres carrés.
Le pocket parc de la rue Tielemans s'étale sur 700 mètres carrés. - © RTBF

Rue Tielemans, à côté de la place Bockstael, un pocket parc ou parc de poche vient d'être inauguré par la Ville de Bruxelles. Cet ancien terrain en friche, au bord des voies ferrées, a été nettoyé et accueillent désormais des potagers. C'est le troisième pocket parc dans le quartier.

Depuis la rue Tielemans, difficile de voir le pocket parc. Il est caché au bout d'un long chemin de terre, coincé entre les voies ferrées et les habitations. Dedans, des espaces potagers ont été créés, avec un cabanon en briques rouges. Il y a aussi les vestiges d'un château d'eau, qui servait à alimenter les locomotives à vapeur qui se dirigeaient vers le site de Tour et Taxis.

"L'ensemble du site était très boisé et c'est une qualité que nous voulions garder, surtout en zone urbaine", indique Bjorn Gielen, fondateur du bureau d'études Landinsicht et concepteur du parc. Le bureau s'est aussi appuyé sur le passé ferroviaire du site. "Par exemple, les zones de plantation des potagers sont délimités par de l'acier brut, qui fait penser aux rails de chemin de fer", poursuit Bjorn Gielen. Le projet a coûté 200 000 €.

Une porte d'entrée pour rejoindre Tour et Taxis

Les concepteurs ont aussi créé un chemin pavé et un escalier qui permettent de descendre au niveau des voies ferrées. Pour l'instant, le parcours s'arrête ici pour les habitants.

Mais dans quelques mois, ils pourront accéder à Tour et Taxis depuis le pocket parc sans être embêter par les voitures. Un chemin est en train d'être aménagé le long des voies des chemins de fer pour rejoindre un plus grand parc qui sera connecté à celui de Tour et Taxis.

"Nous voulons faire en sorte que la ville respire, qu'il y ait des espaces de rencontres", explique Arnaud Pinxteren, échevin de la Rénovation urbaine à Bruxelles. Dans le quartier Bockstael, trois pocket parcs ont été mis en place. Deux autres devraient voir le jour l'année prochaine.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK