Coup d'envoi au "Ringtrambus" pour désengorger le ring de Bruxelles

Le ministre flamand de la Mobilité et des Travaux publics Ben Weyts (N-VA) a donné ce vendredi à Vilvorde le coup d'envoi symbolique à de grands travaux destinés à désengorger sur le ring de Bruxelles. Le chantier autoroutier démarrera effectivement fin 2020 ou début 2021. Mais une partie des changements est prévue déjà cette année.

Un "trambus"

De nouvelles pistes cyclables feront leur apparition le long du ring et une ligne de "trambus" sera lancée entre l'hôpital universitaire de Jette et l'aéroport de Bruxelles-National. Un "trambus" est un bus qui possède plusieurs caractéristiques d'un tram: il est plus long et roule en site propre. La société de transports De Lijn a déjà commandé les véhicules.

Au total, 16 voies seront libérées pour les transports en communs et plusieurs pistes cyclables sont planifiées pour l'an prochain. Le ring ouest de Bruxelles verra apparaître deux nouvelles bandes sur une distance de 20 kilomètres, afin de séparer le trafic de flux du trafic local. Mais pas seulement: il y aura aussi 60 kilomètres de pistes cyclables et 60 kilomètres de voies en sites propres pour les transports en communs. Plus de 3 milliards d'euros seront dégagés pour l'ensemble des travaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK