Coronavirus: les marchés de l'Abattoir d'Anderlecht ne vendront que de la nourriture le week-end

Coronavirus: les marchés de l'Abattoir d'Anderlecht ne vendront que de la nourriture le week-end
Coronavirus: les marchés de l'Abattoir d'Anderlecht ne vendront que de la nourriture le week-end - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Les marchés de l'Abattoir d'Anderlecht ainsi que la halle alimentaire Foodmet resteront ouverts pendant le week-end mais ne proposeront à la vente que de l'alimentation, indiquent-ils vendredi. D'autres produits seront proposés le jeudi et le vendredi. L'espace et les couloirs entre les échoppes seront par ailleurs agrandis.

Le Centre national de sécurité a décidé jeudi soir, dans le cadre de mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus, que seuls les commerces qui répondent à des besoins vitaux, comme les magasins d'alimentation, pourront ouvrir le week-end. Les autres ne pourront fonctionner qu'en semaine.

La commune d'Anderlecht et l'Abattoir se plient dès lors à cette décision. Les marchés et Foodmet resteront ouverts du jeudi au dimanche de 07h00 à 14h00. Le jeudi et le vendredi, d'autres produits seront proposés aux côtés des produits alimentaires mais le week-end sera strictement réservé à la vente de nourriture.

Les commerces qui proposent des plats à emporter resteront ouverts mais la consommation sur place sera interdite. Les foodtrucks ne pourront plus pénétrer sur le site de l'Abattoir.

"Nous interdisons les dégustations et demandons à tous les commerçants de porter une attention particulière à leur hygiène personnelle. Nous demandons de prévoir du gel désinfectant sur le stand, même pour ceux qui ne proposent pas de l'alimentation. Les visiteurs sont également priés de suivre quelques règles générales, comme de garder une distance suffisante dans les files ou dans leurs déambulations", détaille l'Abattoir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK