Coronavirus : les jeunes Bruxellois tardent à se faire vacciner

Si les aînés bruxellois sont aujourd’hui vaccinés contre le covid à plus de 80%, leurs cadets sont nettement moins pressés de le faire. Quelque 180.000 Bruxellois de moins de 35 ans n’ont en effet pas encore répondu à l’invitation à se faire vacciner, selon des chiffres fournis par la commission communautaire commune (Cocom) mardi.

La Région a invité 314.000 jeunes Bruxellois de 18 à 34 ans à se faire vacciner, mais seuls 44% ont reçu à ce jour leur première dose. Un chiffre trop faible, jugent les autorités sanitaires, car il pèse sur le taux global de vaccination des adultes dans la capitale.

Le nombre de premières doses administrées à Bruxelles continue à diminuer. La semaine dernière, près de 60.000 injections ont été comptabilisés, dont plus de 48.000 étaient des secondes doses.

Sur les 11.351 premières doses inoculées la semaine passée, 2401 l’ont été via des équipes mobiles ou des initiatives locales.

La Cocom continue par ailleurs à sensibiliser les différents chefs religieux présents à Bruxelles sur l’importance de la vaccination face au covid.

La semaine passée, quelque 9800 tests covid ont été réalisés dans la capitale, la plupart en lien avec des départs en vacances.

Le taux de positivité était de 3,2%. Ce sont surtout les jeunes de 20 à 29 ans qui sont les plus infectés.

Le taux de positivité est même de 3,5% chez les vacanciers de retour de zones rouges. Ceux-ci comptent pour un cinquième des cas positifs dans la capitale.

La Cocom annonce vouloir mobiliser les jours prochains plus d’agents de terrain pour s’assurer que les voyageurs de retour de zones rouges respectent bien les consignes de quarantaine qui s’imposent à eux.

 

Sur le même sujet...

JT du 24/07/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK