Coronavirus - La Région bruxelloise souhaite étendre le télétravail au-delà de la crise

Coronavirus - La Région bruxelloise souhaite étendre le télétravail au-delà de la crise
Coronavirus - La Région bruxelloise souhaite étendre le télétravail au-delà de la crise - © LOIC VENANCE - AFP

La Région bruxelloise entend rendre structurelles les possibilités de télétravail pour les travailleurs de ses services publics, au-delà de la crise du coronavirus et de la période de confinement. "Au cours des derniers mois, nous avons appris que le télétravail n'a pas mis en lumière des inconvénients irrémédiables. (...) Lorsque la situation de travail le permet et en concertation avec leurs supérieurs, nous souhaitons qu'après l'été, les collaborateurs, qui le souhaitent, puissent de manière structurelle travailler depuis chez eux un à deux jours par semaine", explique mercredi le ministre bruxellois en charge de la Fonction publique, l'Open Vld Sven Gatz.

"Un meilleur équilibre entre les heures de travail et le temps libre"

Dans ce but, le bureau de recrutement de la Région, Talent.brussels, va identifier le nécessaire "pour que cette réforme puisse avoir lieu rapidement, tenant compte de toutes les consignes de sécurité nécessaires", communiquent ses services.

La pandémie de Covid-19 et les mesures décidées en Conseil national de sécurité pour tenter d'endiguer la propagation du virus en maintenant les gens chez eux ont eu pour effet de forcer de nombreuses entreprises, mais aussi des services publics, à adopter le télétravail à large échelle.

Non seulement ça a bien fonctionné dans l'administration bruxelloise, selon le ministre, mais "pour de nombreux collaborateurs, le télétravail est devenu souhaitable parce qu'ils y trouvent un meilleur équilibre entre les heures de travail et le temps libre".