Certains hôtels solidaires du confinement sont toujours ouverts

Comment rester chez soi quand on n’a pas de chez soi ? C’est le défi auquel l’asbl l’Ilot a voulu répondre dès le début du confinement. Accompagnée des asbl DoucheFLUX et Diogenes, elle met en place un hôtel solidaire pour héberger les personnes sans-abri pendant le confinement. Le lieu se donne aussi pour but d’aider ses pensionnaires à retrouver un logement. Le lieu sera ouvert jusqu’à septembre. La journaliste du magazine Axelle Manon Legrand y a rencontré Yamina, expulsée de son appartement au cœur de l’hiver. Elle le raconte au micro d’Audrey Daco, dans la matinale de Bruxelles matin.

Durant tout l’été, les 7 décrochages régionaux de Vivacité mettent un coup de projecteur sur la presse locale. La RTBF vous propose le regard et la plume des journalistes de terrain, en Wallonie et à Bruxelles dans le cadre "#Restart", le plan de la RTBF lancé en soutien à la culture et aux médias, secteurs durement touchés par la crise du Covid 19.

Pour cet été, le magazine Axelle sort un hors-série nommé "Voici leur voyage". La journaliste Manon Legrand explique la démarche : "le numéro voulait s’intéresser à des femmes sur la route : la route comme voyage, mais aussi la route contrainte, la route de l'exil. Et dans mon article, femme sur la route dans la rue".

Mi-mars, le confinement s’installe. Des hôtels solidaires émergent alors pour aider des personnes sans-abri qui n’ont pas de lieu pour se confiner. Parmi elles Yamina, 42 ans. La journaliste Manon Legrand l’a longuement rencontré pour préparer cet article : "On a passé du bon temps entre femmes avec la photographe qui m’accompagnait, une travailleuse de l’Ilot et Yamina. On était à quatre dans la petite cour de l’hôtel. On a parlé de la vie, du confinement, de nos angoisses. Ce sont des petits off qui ne se retrouvent pas spécialement dans l’article. L’échange était particulièrement fort."


►►► Découvrez l’entièreté de l’article dans le magazine Axelle, en librairie tout l’été.


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK